Le clandestin dit

Le clandestin dit
J'ai perdu 
mon pays
mais mon adresse
sera toujours
son nom

 

J'habite
voyez-vous
son écho
sur mes lèvres
et tant que durera
ma vie ici-bas

 

vous ne pourrez
jamais
m'exiler
de ma parole
car je m'y promène
de syllabe

 

en syllabe
et il me semble
qu'en suivant
ce chemin
je reviens
vers l'enfance

 

Le clandestin dit
J'ai perdu
mon pays
mais mon adresse
sera toujours
son nom

 

Géraldine Andrée

Les commentaires sont fermés.